Comment habituer le chat au nouveau chien

Vous vous demandez comment habituer le chat au nouveau chien? Dans cet article, vous découvrirez des trucs et astuces pour mieux gérer le début de la coexistence entre chat et chien.

Si vous lisez cet article, c’est parce que vous aussi êtes intéressé à comprendre comment habituer le chat au nouveau chien. Peut-être parce que vous possédez déjà un félin et que vous envisagez d’agrandir la famille, mais vous doutez que la nouvelle coexistence «fasse des étincelles».

Plus qu’un doute légitime car, dans l’imaginaire collectif, est enracinée l’idée que le chat est l’ennemi juré de tout chien et vice versa. Dans cette croyance populaire, il y a un minimum de vérité: les chiens et les chats sont très éloignés les uns des autres, en termes d’espèce, de caractère et d’évolution sociale.

C’est précisément pour cette raison que des frictions sont susceptibles de survenir. La nature indépendante, introvertie et fortement territoriale du félin peut souvent entrer en conflit avec le caractère expansif et souvent impétueux du chien, surtout s’ils vivent ensemble dans des espaces limités.

Cependant, ce ne sont pas des ennemis malgré tout et la coexistence entre ces deux familiers est possible, à condition que des règles précises soient respectées, notamment dans les phases initiales délicates. En poursuivant votre lecture, vous découvrirez nos conseils qui vous aideront à créer une coexistence pacifique.

Prémisse: le point de vue du chat

Lorsque le chat vit à la maison depuis un certain temps, étant un animal fortement territorial, il délimite des espaces spécifiques de jeu, de détente et d’alimentation. Du point de vue du chat, tout intrus dans ces espaces sera vu comme une violation de leur territoire.

En fait, il est essentiel que le chat sache qu’il a tous ses espaces sous contrôle. Pour lui, la maison n’est pas seulement un environnement dans lequel vivre mais un véritable royaume à gérer. Précisément pour cette raison, pour habituer le chat au nouveau chien, il est important de procéder par petites étapes et avec les précautions nécessaires.

Il n’est absolument pas nécessaire de forcer les temps, le chat devra apprendre à partager une partie du territoire mais il faudra du temps pour offrir sa confiance au nouveau venu.

Caractère et expériences antérieures

Un facteur déterminant pour une coexistence pacifique entre chat et chien est sans aucun doute le personnage. Tout comme nous les humains avons des préférences, préférant les personnes avec un caractère spécifique plutôt qu’un autre, le chat préfère également aborder des personnages qui lui sont plus sympathiques.

Il est peu probable qu’un chat apathique et sédentaire s’entende avec un chien exubérant, invasif et joueur. Dans ce cas, le travail majeur devra être centré sur le chien afin de lui faire comprendre que le félin domestique n’est pas enclin à être poursuivi et grignoté.

Les expériences antérieures sont également importantes pour développer l’habitude de vivre ensemble. En fait, si le chat a eu des expériences négatives avec des chiens, la conviction de la menace sera enracinée en lui et il sera plus difficile de l’habituer au nouveau chien.

De même, si le chien a toujours vu les chats comme des proies, il n’abandonnera guère de tourmenter le félin de la maison. Pour cette raison, la meilleure chose à faire est de réunir deux chiots sous le même toit, de cette manière, il n’y aura pas de croyances antérieures en l’un et l’autre, ils peuvent grandir ensemble en apprenant à se comprendre sans l’influence de leurs croyances négatives respectives.

Malheureusement, cela n’est pas toujours possible, parfois il y a le besoin (ou la volonté) de laisser le félin à la maison accepter un nouveau chien à l’âge adulte. C’est certes possible mais, comme déjà dit, il est essentiel de procéder en toute connaissance de cause: voyons comment le faire.

Habituer le chat au nouveau chien: préparer l’environnement

Vous devez d’abord préparer l’environnement dans lequel les deux animaux vivront ensemble. Ceci est important car le chat n’aura pas à renoncer à sa territorialité et devra garder un contrôle total sur certains espaces, qui sont extrêmement importants pour lui.

Ces espaces sont:

  • l’endroit où il mange
  • l’endroit où il dort
  • l’espace détente

Pour le chat, ce sont trois lieux sacrés, où au départ il n’autorise pas les intrus, encore moins les chiens. Pour cela, il est nécessaire de préserver ces zones de toute incursion du nouveau chien. Une excellente solution consiste à remonter à la fois les bols de nourriture et les chenils utilisés pour que le chat se repose.

Une étagère installée à une hauteur sûre peut faire l’affaire, le chat n’aura aucune difficulté à sauter par-dessus la zone qui lui est réservée et, étant donné la hauteur inaccessible par le chien, il se sentira protégé et «inviolable» au niveau territorial.

Comment habituer le chat au chien avec des étagères sur le mur

Si vous n’avez pas la possibilité d’installer une étagère à la bonne hauteur, vous pouvez également dédier une pièce spécifique au chat afin de lui offrir un territoire à part, sûr et inviolable. Bien sûr, le chien pourra entrer dans la pièce sans problème et vous ne pourrez pas le garder de force fermé dans la pièce toute la journée.

La solution à ce problème est une porte pour enfants amovible à appliquer sur la porte d’entrée de la pièce. Avec cet expédient, vous limiterez l’accès au chien et le chat domestique aura un endroit à lui pour manger, jouer et se détendre sans interférence indésirable.

Le chien sera banni de la salle mais pas le chat qui la sautera sans problème. Ceci, en plus de limiter l’accès au chien, permettra aux deux animaux de se regarder et de se sentir sans stress particulier, autre facteur important dans l’établissement d’une habitude de coexistence.

La gomme à effacer pour enfants est un objet qui ne peut pas manquer lorsqu’il est nécessaire d’habituer le chat au nouveau chien. Vous pouvez acheter en offre sur Amazon, c’est le plus vendu et le plus évalué avec une note de 5 étoiles:

Hauck Open N Stop - Barrière de sécurité pour ...
  • Montage facile: ce portail est fixé avec quatre vis de réglage à l’intérieur des portes ou escaliers avec une ouverture de 75 cm à 80 cm; grâce au système de pression, il n’y a pas besoin de trous
  • Sécurité enfants: grâce au double mécanisme de verrouillage, les enfants ne peuvent pas ouvrir la porte, tandis que les adultes peuvent l’ouvrir d’une main dans les deux sens
  • Extensible: avec des rallonges de 9 cm et / ou 21 cm (disponibles séparément), cette barrière de sécurité peut être ralentie jusqu’à un maximum de 122 cm

Habituer le chat au nouveau chien: odeurs et bruits du futur locataire

La deuxième étape consiste à habituer le chat aux bruits, odeurs et sons du nouveau chien. C’est une étape qui aidera le chat à comprendre que l’environnement n’est pas seulement son domaine exclusif et, en insérant progressivement ces variables dans la maison, vous le préparerez en quelque sorte à la nouveauté.

Une semaine avant l’arrivée du nouveau chien, apportez une couverture et des jouets (balle, os en caoutchouc ou peluche) dans la maison avec l’odeur du chien. Laissez-les autour de la maison et certains les rapprochent progressivement des espaces qui seront les espaces communs de coexistence.

Ne les placez jamais à proximité des trois zones sacrées du chat. Évitez de les placer à proximité de l’endroit où le chat mange, dort ou se détend, cela serait perçu comme une menace pour sa territorialité en associant les odeurs à une éventuelle invasion du champ.

Ne manquez pas non plus de laisser le chat jouer avec la balle imprégnée de l’odeur du chien, ce sera également un expédient pour aborder la rencontre.

Une autre action consiste à faire entendre au chat les sons du chien. Peut-être que cela peut sembler quelque chose d’un peu « décalé » mais nous vous assurons qu’à ce stade, tout a son poids et rien ne doit être laissé au hasard.

Avec votre appareil, commencez à jouer des sons de chien à la maison. Jouez une piste audio d’un chien aboyant, d’abord à faible volume, puis augmentez-le progressivement. Répétez l’opération pendant quelques jours, cela sera utile pour que le chat s’habitue aux bruits du locataire qui viendra.

Habituer le chat au nouveau chien: faire des présentations

Eh bien, après avoir suivi les étapes précédentes, nous sommes enfin arrivés à la phase de présentation, la partie la plus délicate et la plus critique. Dès cette première rencontre, les bases de la coexistence entre chat et nouveau chien seront posées, il faut donc tout faire pour que la première approche soit la plus pacifique possible. Après tout, même pour eux, la première impression a son poids.

Avant de finalement montrer votre nouveau chien au chat domestique, assurez-vous que le chat est calme et détendu. Faites-lui manger et jouer avec lui pendant un moment. Lorsque vous voyez que le chat est calme et avec le ventre plein, procédez aux présentations.

Le chien doit être strictement tenu en laisse pour éviter qu’il ne s’approche trop près du chat. Le chat doit être celui qui prend l’initiative dans une approche éventuelle, et non l’inverse. Après tout, n’oubliez pas que pour le félin, c’est le chien qui envahit son territoire.

Au début, le chat peut ignorer la situation et s’éloigner, ne vous inquiétez pas, c’est normal, ne forcez pas votre main et réessayez plus tard.

Habituer le chat au nouveau chien: diviser pour s’unir

Pour consolider la rencontre initiale, encore plus si le chat a choisi de « s’occuper de ses affaires », les premiers jours, il est important de garder les deux animaux à distance en les gardant séparés. Habituer votre chat au nouveau chien est un processus graduel qui demande de la patience.

Les deux doivent pouvoir se connaître à distance et apprendre les langues de communication respectives avant d’évaluer un éventuel contact. Le chat doit comprendre si le nouveau chien sera une menace pour lui, dans ce cas, la gomme pour bébé vous aidera toujours à les séparer.

Dans cette phase initiale, les séparer est un moyen de permettre au chat d’évaluer le nouveau colocataire sans que cela le mette en difficulté ou en situation de stress en envahissant son territoire. La division de la porte sera un excellent expédient pour une approche graduelle et sûre.

Soyez assurés que la curiosité innée des deux animaux les amènera sûrement à s’étudier l’un l’autre dans un court laps de temps.

Habituer le chat au nouveau chien: la première rencontre

Après avoir donné au chat un moyen de s’habituer progressivement à la présence du nouveau chien dans la maison, en évaluant également la volonté ou non et la prédisposition à s’approcher du chat, le moment est venu pour la première rencontre rapprochée.

Avant de procéder, cependant, deux choses sont fondamentales. Il faut absolument emmener le chien faire une belle promenade et le laisser s’amuser afin de minimiser son exubérance et de le calmer pour la rencontre.

De la même manière, jouez avec le chat et laissez-le manger avant la rencontre. Un estomac plein sera plus calme et plus sujet à une éventuelle situation stressante. N’oubliez pas que les deux animaux perçoivent votre état d’esprit, il est donc important de rester calme et de ne pas se laisser prendre par des angoisses incontrôlées.

Si vous êtes calme et détendu, vous leur transmettrez également cette ambiance, améliorant grandement l’atmosphère de la première réunion, facilitant la socialisation.

Au cours de la rencontre, il évite de préférer un sujet à l’autre, il considère les deux à parts égales pour ne pas créer de jalousies, néfastes à la coexistence sous le même toit.

Habituer le chat au nouveau chien: les arguments ne sont pas autorisés

Lors des premières rencontres rapprochées entre les deux animaux, vous devez garder le contrôle de la situation et leur faire comprendre à tous les deux qu’aucune querelle ou querelle n’est autorisée. En cas de jeu trop énergique ou d’attaques réelles, par l’un contre l’autre, il faut immédiatement rappeler à l’ordre, sans exagérer.

Un «NON» péremptoire, suivi d’une séparation des deux sera une référence correcte à l’ordre qui signalera la frontière au-delà de laquelle certains comportements ne sont pas autorisés. De la même manière, lorsque vous remarquez un comportement approprié à une coexistence pacifique, ne manquez pas de récompenser les deux par un prix alimentaire préféré.

La collation servira de renforcement positif, une récompense bienvenue qui leur fera comprendre que le comportement et l’attitude adoptés par les deux sont exactement ce que vous attendez en termes de comment ils interagissent.

À cet égard, ne manquez pas notre analyse approfondie: friandises pour chiens entre les repas, conseils d’utilisation .

Habituer le chat au nouveau chien: observez et attendez

A ce stade vous avez compris comment habituer le chat au chien, il n’y a qu’une chose à faire. La dernière étape sera d’observer le comportement du chat pour comprendre s’il s’habitue réellement au nouveau locataire.

S’y habituer peut prendre de quelques jours à plusieurs mois. Il n’est pas rare que l’acceptation complète du chien par le félin soit obtenue après un an de cohabitation. Comme déjà mentionné, vous devez vous armer de patience et garder la situation constamment surveillée, pour être prêt à intervenir en cas de problème.

On pense souvent que c’est toujours le chat qui doit être protégé par le chien mais il peut arriver que ce soit exactement le contraire.

Parfois, il peut arriver que le chat «attaque» constamment le chien, peut-être par jalousie ou parce qu’il ne le tolère tout simplement pas. Dans ces cas, vous pouvez intervenir en rappelant le chat à l’ordre en essayant de bloquer son comportement agressif.

Dans ce cas, ce ne sera certainement pas une tâche facile, mais nous pouvons vous assurer qu’avec la bonne dose de patience, de persévérance et de bonne interaction, il est possible de lisser les différences entre les deux animaux.

Et vous, comment avez-vous habitué le chat au nouveau chien?
Si vous le souhaitez, faites-nous part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.